Le « Risorgimento » ou la naissance de l’Italie moderne

Victor Emmanuel II de Savoie, Roi de Sardaigne et Duc de Savoie
Victor Emmanuel II de Savoie, premier roi d’Italie (1861).

À la fin du XIXème siècle, Victor Emmanuel II de Savoie, est à la fois Duc de Savoie, du Piémont et Roi de Sardaigne (la Maison de Savoie régnait à l’époque sur un vaste royaume, comprenant la Savoie, Nice, le Piémont et la Sardaigne). 

Mais le monarque entreprend d’unifier toute la péninsule italienne. C’est ce qu’on appelle le « Risorgimento ». À cette époque, l’Italie est alors morcelée en différents États :

  • Royaume de Piémont-Sardaigne
  • Royaume de Lombardie-Vénétie
  • Duché de Modène
  • Grand Duché de Toscane
  • Duché de Parme
  • États Pontificaux
  • Royaume des Deux-Siciles. 
Giuseppe Garibaldi

Giuseppe Garibaldi, un Niçois, mène alors les campagnes militaires qui permettent à Victor Emmanuel II de Savoie d’annexer un à un tous ces voisins et de devenir roi de toute l’Italie en 1860 (une unification qui va cependant entrainer l’émigration d’une partie de la population).

Pour en arriver là, le roi de Piémont-Sardaigne doit cependant faire alliance avec le Second Empire de Napoléon III contre la puissante Autriche-Hongrie. Celle-ci exerce notamment une très grande influence militaire et politique sur le Royaume de Lombardie-Vénétie et les autres États de la péninsule. La plupart ne sont que des dominions de l’empire austro-hongrois.  

Les tractations diplomatiques entre la Maison de Savoie et la France vont déboucher sur le Traité de Turin de 1860, dans lequel la Sardaigne cède la Savoie et Nice à la France en échange de l’appui militaire du Second Empire. Ces trois départements (Savoie, Haute-Savoie et Alpes-Maritimes) deviendront Français en 1861 après que la population locale ait entériné la décision de leur rattachement à la France par référendum.

Né en 1987 dans la région lyonnaise, Sébastien Mayoux vit depuis 2015 de l’autre côté de l’Atlantique, au Canada. Sorti en 2018, Al Baas : l’ennemi de l’intérieur est son premier roman.