La Maurienne au coeur d’un roman d’espionnage

Après Le Dauphiné Libéré et Le Petit Villarin, c’est désormais au tour de La Maurienne, autre journal local de Savoie, de mettre à l’honneur mon roman « Al Baas : L’ennemi de l’intérieur ».

Et à priori, Pierre Dompnier, le chroniqueur littéraire de l’hebdomadaire a plutôt bien aimé.

Voici quelques jours, un ouvrage est arrivé à la rédaction de “La Maurienne”, avec quelques mots de son auteur Sébastien Mayoux : “Je vous écris car je suis un Mauriennais d’origine expatrié au Québec, et j’ai publié un roman, dont une partie de l’intrigue se déroule justement en Maurienne, dans le village de Saint-Colomban-des-Villards, où est originaire ma famille (…). Mon roman, “Al Baas : L’ennemi de l’intérieur” est un polar (roman d’espionnage) qui a déjà rencontré son public, à la vue de son nombre de lecteurs et de ses avis et commentaires positifs. Retrouvez la “bande-annonce” de mon roman sur Youtube, et le livre lui-même sur Amazon”.

C’est donc avec curiosité que nous l’avons ouvert et nous nous sommes vite prêtés au jeu de l’auteur en le lisant presque d’une traite. Certes, ce n’est pas le style, un peu “brut de décoffrage”, ni certaines approximations à faire plisser le front d’un professeur de lettre ou tout simplement d’un puriste qui nous ont retenu, mais l’auteur ne manque pas d’imagination et ses personnages, tout comme son intrigue à rebondissements, poussent le lecteur à dévorer le livre.

Mêler un Mauriennais à une affaire de terrorisme, dans le climat des attentats de 2015, voila qui n’est pas banal. Cela permet de promener le lecteur de Paris à Alep, à Lyon, Montréal, Londres et, bien sûr, en Maurienne. L’auteur n’en donne pas forcément une vision carte postale : “Ancien haut-lieu de la production d’aluminium et d’hydrocarbures, cette vallée offrait désormais un paysage de friche industrielle”. Son exil au Canada lui aurait-il fait oublier que les friches ont largement disparu ?

Mais il se rattrape avec l’air pur et les paysages des hauteurs. Mais, après tout Sébastien Mayoux, spécialiste marketing numérique et fondateur du “Connard Enchaîné” (site d’informations parodiques), n’émarge pas à l’Office du Tourisme! Son livre est en tout cas tout à fait atypique et débordant d’imagination.

Pierre Dompnier, journaliste à La Maurienne

Pour lire l’article en ligne (réservé aux abonnés), c’est par ici.

Né en 1987 dans la région lyonnaise, Sébastien Mayoux vit depuis 2015 de l’autre côté de l’Atlantique, au Canada. Sorti en 2018, Al Baas : l’ennemi de l’intérieur est son premier roman.